Warning: Parameter 1 to wp_default_styles() expected to be a reference, value given in /homepages/40/d146475493/htdocs/actualites/wp-includes/plugin.php on line 601

Warning: Parameter 1 to wp_default_scripts() expected to be a reference, value given in /homepages/40/d146475493/htdocs/actualites/wp-includes/plugin.php on line 601
Les pièges de la Pasta Party ! Quelques erreurs nutritionnelles à éviter! Les pièges de la Pasta Party ! Quelques erreurs nutritionnelles à éviter!

Les pièges de la Pasta Party ! Quelques erreurs nutritionnelles à éviter!

Le marathon, c’est souvent l’occasion de gigantesques Pasta Party la veille au soir avec les amis coureurs….Certes les pâtes sont des féculents mais attention à ne pas commettre certaines erreurs nutritionnelles qui pourraient gâcher votre compétition!

Les Pasta Party : l’occasion de faire le plein de glucides lents

marathon et pasta party : le plein de feculents

marathon et pasta party : le plein de feculents

C’est bien connu les pâtes sont riches en glucides complexes (amidon). Elles sont donc un aliment de choix lors des repas pré-compétition du régime hyperglucidique. Cette alimentation riche en glucides permet de recharger les stocks de glycogène musculaire et hépatique.

Les erreurs à éviter lors d’une pasta party

Composé de plats à base de pâtes, les traditionnelles pasta party avant les marathons sont des moments conviviaux à partager entre amis. Cependant, voici quelques erreurs diététiques à éviter :

  • manger plus que d’habitude

vous avez besoin d’un pourcentage plus élévé de glucides lors de ce diner, mais pas forcement d’un apport calorique plus important! Et ce d’autant plus que votre entrainement est relativement léger les derniers jours avant le marathon.

  • ajouter une large dose de sauce

préférer les sauces tomates peu grasses et un filet d’huile d’olive….voire un peu de fromage râpé.

  • consommer des pâtes complètes

si leur index glycémique et leur teneur en nutriments est intéressantes, elles n’en sont pas moins riches en fibres. Si vous avez les intestins fragiles, il est conseillé d’opter pour des aliments pauvres en fibres le jour avant la course.

  • ne manger que des pâtes

le repas de la veille doit être hyperglucidique mais contenir aussi des protéines et des lipides. Accompagner votre plat de pâtes avec un peu d’huile d’olive, des légumes cuits (sauce tomate par ex) ou une compote ainsi que d’une petite tranche de viande maigre par ex, permettra de mieux l’équilibrer!

Pour plus d’information sur la préparation nutritionnelle du marathon, vous pouvez consulter notre dossier spécial « marathon et nutrition« 

The following two tabs change content below.

Isabelle MISCHLER

NUTRITIONNISTE chez NUTRIMOVE
Docteur ès-sciences en nutrition, spécialisée en nutrition du sportif, j'interviens auprès des sportifs de haut-niveau et des équipes nationales. Je suis également consultante et formatrice (Formatrice référencée PNNS) auprès des entreprises, des professionnels du sport et de la santé.

Isabelle MISCHLER

Docteur ès-sciences en nutrition, spécialisée en nutrition du sportif, j'interviens auprès des sportifs de haut-niveau et des équipes nationales. Je suis également consultante et formatrice (Formatrice référencée PNNS) auprès des entreprises, des professionnels du sport et de la santé.

1 réponse

  1. huile d'olive dit :

    Merci pour ces conseils, mais en même temps ça semble être surtout une question de bon sens non 😉
    Bon’ app et bonne course !